Dans le contexte de crise sanitaire que nous connaissons, où la continuité éducative a été mise à mal, où l’accès à la santé ou aux loisirs a été pour certains sacrifié, il est primordial d’intensifier nos actions en faveur de l’enfance !

C’est l’engagement fort que la municipalité porte et qui l’a conduite dès juillet par exemple à augmenter les capacités d’accueil dans les centres de loisirs d’été, à élargir les horaires d'accueil des garderies du matin et du soir ou ceux des centres de loisirs (qui démarrent désormais à 9h00 au lieu de 10h00).

C’est animée par cette même ambition que la ville s’est engagée dans un partenariat avec l’UNICEF et adopté une délibération officialisant sa candidature pour devenir une « Ville amie des enfants » de l’UNICEF.

Le dispositif « Ville Amie des Enfants »

L’UNICEF et l’Association des Maires de France ont lancé en 2002 le dispositif « Ville Amie des Enfants » qui reconnait l’engagement des communes et des intercommunalités en faveur de l’inclusion des intérêts des enfants dans l’ensemble des projets et des politiques menés au niveau local.

Une « Ville amie des enfants » est une collectivité qui se caractérise par son engagement en faveur des 0-18 ans, en souhaitant aller plus loin dans ses compétences légales, dans la promotion de la cause des enfants et dans la prise en compte de leurs besoins et attentes spécifiques. Il s’agit de considérer l’enfant comme un citoyen en devenir.
Le réseau « Ville amie des enfants » s’inscrit dans le cadre d’une démarche partenariale entre l’UNICEF France et la collectivité, qui en devenant membre, doit s’engager de façon globale dans cinq domaines indissociables et obligatoires :

  • Assurer le bien-être de chaque enfant à travers une dynamique publique locale favorisant et accompagnant son épanouissement, son respect et son individualité ;
  • Affirmer sa volonté de lutter contre l’exclusion, contre toute forme de discrimination et agir en faveur de l’équité ;
  • Permettre et proposer un parcours éducatif de qualité à chaque enfant et jeune de son territoire ;
  • Développer, promouvoir, valoriser et prendre en considération la participation et l’engagement de chaque enfant et de chaque jeune ;
  • Nouer un partenariat avec UNICEF France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’enfant en France et dans le monde.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.villeamiedesenfants.fr