La fĂȘte de la Saint-Martin

La légende de Saint-Martin raconte que le saint venu dans les Flandres pour évangéliser aurait perdu son âne dans les dunes. Pour lui venir en aide, les enfants se seraient mis à la recherche de l’âne et l’auraient retrouvé. Saint-Martin aurait alors transformé les crottes de l’âne en croissants pour les donner aux enfants en guise de remerciement.

La Saint-Martin a lieu le 11 novembre, date qui correspond à la mise au tombeau de Saint-Martin, le 11 novembre 397.  A Bailleul, la tradition consiste à sculpter des betteraves pour créer des lanternes avec lesquelles les enfants défileront derrière saint Martin et son âne, puis à l’issue du défilé, distribution de chocolat chaud et gourmandises.